Dystopie

Forget Tomorrow, Pintip Dunn

les-infos-pratiques

Titre : Forget Tomorrow
Auteure
: Pintip Dunn
Date de sortie
: 21/01/2016
Edition : Lumen
Thèmes : Science-Fiction, Amour, Dystopie …
Résumé : Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? Dans la veine de Minority Report, Forget Tomorrow est le premier tome d’une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir trouver un moyen infaillible de protéger sa sœur de la plus grande des menaces : elle-même…

lavis-de-c-k-sith

Forget Tomorrow a beaucoup fait parler de lui, et ce, bien avant son arrivée en France. Je ne loupe aucune sortie Lumen, du moins j’essaie, et celle-ci n’a pas fait exception. En effet, je me souviens encore de l’impatience qui trépignait en moi lorsqu’il a débarqué, et le résumé, plutôt intriguant, avait nourri mon imagination de toute sorte de scénario. Bien évidemment, je n’avais pas placé la barre trop haute de peur d’être fortement déçue par ce premier volet. Mais … Contre toute attente … Il se trouve que je n’ai pas porté plus d’intérêt que cela à cette découverte. De ce fait, je rejoins ceux qui sont restés perplexes face à cette dernière, construisant des chroniques ou des avis plus ou moins mitigés, et bien que j’ai été facilement emportée dans le monde de Forget Tomorrow, cette lecture n’a en aucun cas été un coup de coeur.

Callie et Logan sont des protagonistes des plus ordinaires, je dois même dire qu’ils ont été particulièrement prévisibles tout au long du tome. Si je peux concevoir que l’on s’imagine pouvoir modifier le futur grâce à des prédictions ou des rêves, et ainsi créer une nouvelle version de notre vie, je me demande tout de même s’il est juste d’enfermer ceux recevant des prémonitions de mauvaises augures. Je veux dire par là, que ceux ayant fait des songes leurs montrant qu’ils s’épanouiraient sous la fortune où le pouvoir, sont-ils vraiment les bons ? Parce que leur « moi » futur a pris la décision de leur envoyer la prédiction d’un événement heureux signifie qu’ils ne feront jamais aucun mal ? Vraiment ? Je ne dis pas que les gens sont mauvais, simplement que personne n’est entièrement bon, voyez-vous la nuance ?

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, je trouve le concept bon et intéressant. Le bouquin a parfois manqué d’action, Callie ne sachant pas toujours comment s’y prendre pour avancer, mais dès qu’elle entrait en scène, je replongeais dans l’histoire comme si je la vivais. Cependant, je n’ai ressenti aucune attache pour Callie, ni même pour Logan. J’ai trouvé les deux héros trop … Naïfs ? Oui, je pense que c’est le terme approprié. S’ils se donnent les moyens de réaliser leurs convictions, ils restent cependant persuadés que « tout ira pour le mieux » quoi qu’il advienne ou quoi qu’ils choisissent de faire. Les rebondissements ne sont pas excessivement surprenants, malheureusement. Et si l’apparition de nouveaux personnages, nouveaux lieux, parvient toutefois à compliquer, ne serait-ce que légèrement, les choses et la situation, on reprend plutôt rapidement un rythme plus effréné.

Donc malgré une lecture facile et une écriture fluide, agréable, le récit ne comporte pas suffisamment de retournement de situation à mon goût et ne garde pas non plus un rythme constant. Bien que je n’avais nullement placé la barre très haute, ce qui a empêché une déception totale de faire surface (alleluia !), j’en attendais tout de même plus.

Je lirais tout de même le 2ème opus de cette saga car la fin du 1er volet titille suffisamment ma curiosité (je tiens à préciser que nous finissons sur un Cliffhanger non négligeable !) et car j’ai horreur de m’arrêter au cours de mes lectures. Je vous invite alors à vous faire votre propre idée concernant Forget Tomorrow, en espérant qu’il correspondra mieux à vos attentes qu’aux miennes. Pensez à m’en donner des nouvelles 😉 !

2-5-etoiles

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

6 réponses »

  1. J’ai tout simplement adoré ce roman, les personnages sont attachants même si parfois les interrogations de Callie (toujours les mêmes d’ailleurs) sont agaçantes ! Pour ce qui est de Logan, je l’ai adoré, il formait un duo de choc avec l’héroïne ! L’intrigue de base m’a beaucoup beaucoup plu et avec cette fin de mort-qui-tue, j’attend le second tome avec grande impatience !!

    J'aime

    • Eh bien, en soit, l’histoire est bonne mais je trouve que ça manquait gravement d’action et d’affection … Malheureusement, ça n’a pas été un coup de coeur, et si ca reste lisible, je pense que ca n’est pas tant l’une des histoires que je pourrais relire :/

      J'aime

  2. En vue de la couverture, je me demande si c’est une histoire d’ange … Est-ce le cas ? Parce que ce livre pourrait me faire de l’oeil, mais c’est une histoire d’ange je laisse tomber, je déteste ça. 🙂

    Aimé par 1 personne

      • Ah non du tout xD. Je trouve ça kitsch au possible, j’ai lu le tome 1 de la série « damnés » j’en avais déjà marre (trois tomes m’attendent d’ailleurs x_x). D’accord, merci de l’info alors !

        J'aime

  3. Ce livre m’intriguait beaucoup et tout comme toi, j’ai presque une confiance aveugle en les éditions Lumen. Je trouve le principe général autour duquel le roman gravite vraiment intéressant. Néanmoins et ta chronique vient le confirmer, j’ai lu beaucoup d’avis mitigés sur ce premier tome donc je ne pense pas l’acquérir mais comme toujours, si je le trouve sagement posé sur une étagère de la bibliothèque que je fréquente ce serait un plaisir de le lire, pour voir de quoi il en retourne 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s