Amour

Insaisissable [L’INTEGRALE] – Tahereh Mafi

les-infos-pratiques

Titre : Insaisissable (« Shatter Me » en anglais)
Auteure : Tahereh Mafi
Date de sortie : 04/10/2012
Edition : Michel Lafon
Thèmes : Pouvoirs, Dystopie, Amour, Romance …
Résumé : JE SUIS MAUDITE
J’AI UN DON

JE SUIS UN MONSTRE.
JE SUIS PLUS FORTE QU’UN HOMME.

MON TOUCHER EST MORTEL.
MON TOUCHER EST POUVOIR.

JE VEUX QU’IL ME TOUCHE.
IL NE DOIT PAS M’APPROCHER.

JE SUIS LEUR ARME.
JE ME VENGERAI.

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance vient-il partager se cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

L’organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c’est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable.

Seulement Juliette n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

lavis-de-c-k-sith

Ah, « Insaisissable » … Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas eu l’occasion d’enchaîner une trilogie de la sorte. Nombreuses sont les personnes, autour de moi, à m’avoir conseillée de me lancer dans cette lecture, m’assurant que je ne le regretterais pas le moins du monde. Entre autre, l’argument principal était très souvent : « Ohhh ! Tu vas ADORER Warner ! » ou encore « Warner est trop attachant ! Je suis sûr qu’il va devenir ton perso coup de cœur ! » … Et d’autre encore. Et … Bien évidemment … Je suis devenue une Warnerienne, puisque apparemment ceux préférant Adam se font appeler les Adamiens … Intéressant. Peu importe, oui, j’ai craqué pour Warner. Oui, j’ai apprécié « Insaisissable« . Mais. Parce que bien sur il y a un « mais« , sans quoi ça ne serait absolument pas drôle, voyons. Mais, il y a ÉNORMÉMENT de choses à dire sur cette trilogie, et croyez-moi, ce n’est pas pour le bien de la saga que je décide d’en parler aujourd’hui.

Comme je le dis souvent, gardons le meilleur pour la fin donc, de suite, entamons la liste des points négatifs (très négatifs à mes yeux) et tâchons de faire vite (c’est une peine perdue). Tout d’abord, je souhaiterais aborder un sujet très sensible : celui concernant le personnage principal. Le protagoniste. Le héros. Ou, en l’occurrence, l’héroïne. Ici, nous parlons de Juliette, une jeune adolescente touchée par un don, ou une malédiction (tout dépend du point de vue après tout), l’empêchant d’entrer en contact avec quiconque sous peine de le tuer. Jusqu’ici, nous la tenons notre intrigue. Mais … Juliette. J-U-L-I-E-T-T-E. Peut-on m’expliquer s’il est normal que je la haïsse autant ? Je veux dire, bien entendu elle est sympathique, attise notre compassion … Mais … Pourquoi est-elle aussi INDÉCISE ? Tout le monde sur la blogosphère, Instagram, Twitter, Facebook … Partout, tout le monde connait mon aversion pour Allie, de Night School, car je l’ai trouvé agaçante à souhait et bordel, tellement indécise. Et pour être sincère avec vous, je pense que Juliette et Allie sont toutes deux liées par le sang. Ou la malchance. Ou qu’importe. Je les soupçonne fortement d’être sœurs et d’avoir été séparées à la naissance, raison pour laquelle elles se retrouvent chacune dans des histoires différentes.

Mais ne nous attardons pas trop longtemps sur ce point-là car je serais capable d’en parler durant des heures et des heures, encore. Pour le coup, j’en viens à vouloir parler de ce … Triangle amoureux, car oui, triangle amoureux il y a. Et je sais ce que vous allez me dire : « Mais Cynthia, si tu n’aimes pas les triangles amoureux, il te suffit de ne pas lire les histoires en contenant !« . Je sais. Mais … Tous les triangles amoureux ne sont pas aussi … agaçant que celui-là (Sauf celui dans « Night School« , évidemment. Encore un point commun, je vous le dis, elles sont sœurs !). Et n’oublions pas de parler d’Adams qui, même si j’adore son personnage dans le tome 1, n’a jamais été très haut dans mon estime. Je n’aime pas les personnages trop parfait, trop gentil, irréprochable dès le départ. C’est toujours louche. Toujours. Et le concernant, peut-on discuter de son évolution ? Dans toute l’histoire de la littérature Young Adult, un personnage a-t-il déjà connu une évolution aussi … médiocre ? Le tome 2 de cette saga aura vraiment été le plus … étrange de tous. J’ai rebaptisé ce tome là « Insaisissable – Les Hormones« . Voilà …

Parfois, les personnages ont réagi de façon très immatures. Ils se sont comportés comme de vrais enfants, notamment Juliette qui est l’exemple typique du personnage épuisant :
– Pleins pouvoirs.
– Incapacité à contrôler ces-dits pouvoirs.
– Pouvoirs liés à ses émotions.
– Émotions trop puissantes = catastrophe naturelle.
Je me fais comprendre ? Je pense que oui. Elle est capricieuse et voit un peu trop la vie en rose, selon moi. Si au départ elle est assez renfermée sur elle-même, il se trouve que dès qu’Adam apparaît … On atterrit dans le monde des Bisounours.

Ce qui nous amène au point suivant : la longueur des scènes. Certains passages, bien que magnifiquement sublimés par la plume de l’auteure, sont d’une niaiserie folle. Comment expliquez-vous, par exemple, qu’il y ait 8 pages consacrées au fait que quelqu’un puisse tenir la main de Juliette et qu’en revanche, le dénouement final de cette saga ne soit expulsé qu’en 2 pages ? Quand on sait qu’il a fallu 3 tome pour en arriver à cette scène là … On ne peut pas juste balancé quelques mots histoires de satisfaire les lecteurs. Non, il faut approfondir, et donner davantage de réponses. Concrètement, je ne vais pas mentir, je suis très déçue par cette fin. Je m’attendais à beaucoup mieux, et bien que j’ai adoré découvrir l’aventure de Juliette, ces quelques détails m’ont réellement ennuyés. La fin, plus que tout est frustrante. Trop rapide, pour ne pas dire bâclée, bien que ce soit mon impression réelle.

Mais, suffit de tergiverser sur ce qui m’a autant titillé, passons aux choses plus joyeuses. Malgré tout cela, « Insaisissable«  est une saga très addictive. Et heureusement pour nous, bien que certains personnages soient exaspérants à s’en damner et se cogner la tête contre de la roche, il y en a tout de même quelques uns que je ne peux que qualifier de géniaux ! Je pense particulièrement à Kenji. Son humour décalé, sa présence rassurante et sa franchise sans limite m’ont littéralement charmé ! Il est probablement l’un des meilleurs protagonistes que j’ai connu aux travers de mes lectures, et croyez-moi, j’en ai lu des livres.

Aussi, il faut impérativement parler de Warner. Pour ma part, j’apprécie ce genre de personnage, à la fois tordu et machiavélique, un tantinet fou et pourtant très attachant. Est-ce bizarre ? Voyez-vous, ce que j’aime chez Warner c’est le fait que malgré qu’il soit si … spécial, entre autre, il supplante l’idée même du bad boy. La tendance de nos jours, c’est le mauvais garçon, viril et autoritaire qui ne se laisse pas marcher dessus. Et Warner est l’exemple même du bad boy anti-bad boy. Il est surprenant, différent et bon Dieu, complètement dérangé. Est-ce que je me fait comprendre ?

L’intrigue, quant à elle, est très prenante et attise notre curiosité dès le début, ce qui nous permet de nous plonger immédiatement dans la vie et le monde de Juliette. Bien qu’assez sombre, on y décèle pourtant rapidement quelques couleurs qui nous permettent de ne pas décrocher et de nous dire, que le meilleur de la saga reste encore à venir. Au delà de tout ceci, le must réside dans l’écriture poétique de Tahereh Mafi. Agréable et très fluide, elle offre à ses lecteurs, la perspective d’un monde détruit à travers des mots d’une beauté sans égale. Et la retranscription des sentiments n’en ait alors que plus impressionnante.

Pour conclure, je dirais que, malgré une lecture très prenante, une histoire me contant les aventures surprenantes d’une jeune femme, mon aversion pour Juliette reste bien plus forte que mon impression finale sur la saga. Vous ne pouvez nier que lorsque l’on n’apprécie pas le protagoniste, il est difficile d’aimer davantage le scénario. Donc bien que les évolutions respectives de chaque personnage aient été intéressantes et que je sois restée scotchée à mon livre, je ne peux décemment pas dire qu’il s’agit là d’un coup de cœur comme pour beaucoup d’entre vous. Cependant, je ne regrette pas d’avoir entamé cette lecture, et je vous recommande tout de même de vous faire votre propre idée la concernant. Donnez-m’en des nouvelles 😉

3-etoiles

Et vous, si vous l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ?

9 réponses »

  1. Moi, j’adore la saga Night School ! D’ailleurs, j’ai hâte de lire les tomes 4 et 5 😀
    J’ai beaucoup aimé les personnages de Juliette et Allie, en fait ^^ Du coup, ça aide peut-être aussi !
    Maintenant, je n’ai lu que le premier tome d’Insaisissable donc je verrais quand je lirais la suite 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bon, j’ai lu deux fois ta chronique pour être sûre… Je suis déçue parce qu’il n’y a pas vraiment matière à débattre puisque je suis du même avis que toi… Sauf pour Adam, j’aime bien les gars lisses et parfaits comme lui ❤

    Par contre, effectivement, il y a des choses que je n'ai pas comprise ! L'auteur passe quinze pages à expliquer qu'Adam a embrassé Juliette, mais il lui a suffit de 3 lignes pour que Kendji soit le meilleur ami de Juliette et lui trouve plein de surnoms en deux secondes. Même si j'adore Kendji et que je le trouve génial en perso secondaire, ce n'est pas crédible ! Comme cette fin ô combien frustrante. Je me souviens qu'à une vingtaine de pages de la fin j'ai sauté sur internet pour voir s'il existait un tome 4… Je voyais les pages diminuer et aucune explosion, rien d'extraordinaire, on attend ça depuis le début et… rien…

    Juliette aussi m'a énervée, déjà parce qu'elle a blessé Adam alors que je l'aimais bien, ensuite parce qu'en quelques pages elle a évolué à une vitesse hallucinante. Je ne sais pas si elle était en pleine crise d'adolescence ou quoi mais plusieurs fois j'ai eu envie de lui dire "redescends sur Terre et arrête de traiter les autres comme ça". Bref, elle m'a saoulée !

    Par contre Warner… Il est resté tel quel mais en découvrant davantage de choses sur sa personnalité on comprend mieux et on accepte ses décisions qui peuvent paraître cruelles. J'ai adoré le hors-série qui lui est dédié et ça m'a aidé à l'aimer davantage, il est à égalité avec Adam (même si je culpabilise un peu).

    Adam n'a certes pas évolué mais bon il était parfait à la base, que pouvait-il bien changer ? Par contre sont hors-série à lui ne m'a rien appris du tout, certains sur internet était scandalisé disant qu'il n'aimait pas vraiment Juliette mais je n'ai pas été choquée pour moi ses réactions étaient humaines. Et honnêtement, à part les deux dernières pages, ce hors-série ne servait à rien puisqu'il raconte les mêmes choses que Juliette.

    Ce n'était pas une saga extraordinaire mais je l'ai tout de même beaucoup appréciée. Et puis, j'ai lu un livre avant toi !!! Ça n'est quand même pas courant 😉

    Aimé par 1 personne

    • Je ne trouve pas que Kenji et Juliette soient devenus amis en quelques lignes, pour ma part. Certes Kenji est très ouvert d’esprit, et s’approche très facilement fes gens, mais je rappelle quand même qu’il craint beaucoup qu’elle ne le tue par inadvertance.Et étant donné que cela a presque été le cas, il a été assez distant à ce moment-là 😛
      Mais sinon … Je suis d’accord avec toi (sauf en ce qui concerne Adam, evidemment) lol

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s