Amitié

Je Suis Ton Soleil – Marie Pavlenko

les-infos-pratiques

Titre : Je suis ton soleil
Auteure : Marie Pavlenko
Date de sortie : 08/03/2017
Edition : Flammarion Jeunesse
Thèmes : Adolescence, Tranche de vie …
Résumé : Deborah vient de surprendre son père embrassant une femme qui n’est pas sa mère, devant son lycée. Pour son année de terminale, elle se sent maudite : ses parents sur le point de divorcer, sa meilleure amie Éloïse qui l’abandonne pour Erwann, le bac en ligne de mire… Heureusement elle rencontre Jamal et Victor, et traverse l’orage, comme un soleil.

lavis-de-c-k-sith

Très sincèrement, je ne m’attendais pas à autant apprécier ce roman. C’est la première fois que je m’intéresse à un Marie Pavlenko et pour tout dire, je ne suis pas du tout déçue ! Bien au contraire, et je suis même ravie de l’avoir découvert avec ce one shot.

Avec un titre accrocheur, « Je suis ton soleil » promet dès le départ une histoire des plus touchantes. Et malgré tout, s’y promène une très agréable touche d’humour qui vient égayer et alléger la vie de Déborah. Bien que j’avoue avoir eu quelques difficultés à entrer directement dans le récit, je ne peux cacher que certains passages m’ont mis les larmes aux yeux. En effet, la situation de notre protagoniste est des plus affligeante et il est vrai de dire que nous ressentons pour elle une véritable compassion. Avec des parents difficiles à cerner et très peu présents, et des secrets à garder dans le silence le plus total, Jamal et Victor sont pour elle, comme pour le lecteur, de vraies bouffées d’air frais.

« C’est bizarre de vouloir quelque chose très fort, de l’obtenir un instant infime, de découvrir que c’est encore mieux que dans tous ses rêves,
et puis paf, d’en être privé la seconde suivante »

Le plus de cette histoire réside dans l’excentricité des personnages. Ils sont loufoques, déjantés et carrément surprenants, mais cela n’empêche que nous ne pouvons que les apprécier. Ils sont la petite touche de bonheur et de rire, et croyez-moi, ils sont si amusants. Cela met du baume au coeur de constater que l’amitié est une notion si puissante et qu’elle permet à chacun d’oublier son quotidien, ne serait-ce que pour quelques heures. Mais plus que cela, ce qui m’a le plus attendrit reste la relation de notre héroïne avec ses parents. Qu’il s’agisse de son père ou de sa mère … Qu’importe à quel point un enfant peut-être mature, âgé ou distant, il aura toujours besoin de ses parents. Et « Je suis ton soleil » retranscrit à la perfection ce manque absurde et blessant du repère parental tout en sublimant à la fois l’amour qui unit une famille et l’élève au dessus de tout autre chose.

Je met un point d’honneur sur la psychologie des personnages et je ne suis clairement pas déçue par ceux de Marie Pavlenko. Car à défaut d’être une adolescente perdue et tiraillée, Déborah est également une jeune femme à la découverte de nouvelles choses, prête à s’assumer, à affronter le destin et se surpasser. Jamal, bien qu’il soit un tantinet étrange, m’a beaucoup plu par son courage et sa présence rassurante. Et bien entendu, Victor n’échappe pas à l’équation. A eux trois ils forment un triangle égal et équitable. Une amitié aussi fascinante ne peut décemment pas rester dans le noir.

« Soudain, je suis certaine que c’est la raison pour laquelle on pleure : s’extraire du monde qui nous fait souffrir. Les larmes brouillent les visages, les gens, elles protègent des méchants et de la réalité. »

La prise de conscience joue un rôle essentiel dans cet histoire. Elle vient à la fois embellir les relations, et à la fois détruire des rêves. Marie Pavlenko explique tant bien que mal que la vie n’est ni noire, ni blanche, et que s’il existe de mauvaise période, il en est des plus belles encore qui attendent leur tour.

« Je suis sur un bateau magique en partance pour l’âge adulte, je vogue, évite les creux, les rafales, surfe sur les vagues monstrueuses, m’apprête à affronter la pleine mer, et j’espère très fort que le vent du large me portera là où je veux aller, même si ma destination reste à ce jour indéfinie. »

En conclusion, « Je suis ton soleil » aura été une lecture très agréable qui m’aura surprise tant par sa profondeur que par sa légèreté. Elle ne manquera pas de vous faire blêmir, sans jamais oublier de vous rappeler que le bien et le mal ne sont que tel si, et seulement si, nous le décidons. A lire !

4-etoiles

Et vous, si vous l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ?

7 réponses »

  1. Salut !
    Je te suis sur Instagram depuis pas mal de temps mais je viens tout juste de découvrir ton blog et j’adore, vraiment ! C’est hyper bien fait et les romans que tu lis sont soit des romans que j’ai lu soit que j’ai envie de lire donc : le combo parfait 🙂 Je t’ai donc rajouté à la liste des blogs que je suis et j’espère pouvoir te découvrir encore plus par la suite.
    Je suis ton soleil est un roman qui m’a toute suite fait de l’oeil grâce à sa magnifique couverture flamboyante, mais encore plus après avoir lu le résumé ! Je suis ravie de savoir qu’en plus, l’auteur a créé des personnages originaux et que l’histoire est exploitée en profondeur. J’espère vraiment que je pourrais le lire bientôt, à mon tour 🙂
    Merci pour cette belle chronique et à très vite !
    Je t’embrasse,
    Alice alias Plume de Chat.

    Aimé par 1 personne

    • Oh merci beaucoup pour ce message ! Il me fait vraiment plaisir ❤
      J'espère que tu auras l'occasion de lire "Je suis ton soleil" et que tu apprécieras ta lecture. C'est frais et amusant ❤

      A Bientôt j'espère ❤

      J'aime

  2. Je l’ai acheté la semaine passée et j’ai hâte de le découvrir ! Au début, il ne me tentait pas plus que ça mais les différentes chroniques que j’ai pu lire m’ont fait changer d’avis 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s