Les Belles, T1 – Dhonielle Clayton

Les infos pratiques

Titre : Les Belles
Auteure : Dhonielle Clayton
Edition : Robert Laffont, Collection R
Date de sortie : 22/02/2018
Thèmes : Dystopie, Royauté, Beauté, Pouvoirs…
Résumé : Dans le monde opulent d’Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.

Or Camélia ne veut pas se contenter d’être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la reine d’Orléans pour s’occuper de la famille royale et d’être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses sœurs Belles arrivées à la cour, il s’avère que la position de favorite tient davantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent…

L'avis de C.K. Sith

Merci une nouvelle fois à la Collection R pour l’envoi de ce roman.

Très sincèrement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre au sujet de ce premier volet. Je n’avais lu ni le résumé, ni ce qu’en avait pensé d’autres personnes. Je voulais me réserver l’entier droit d’une surprise absolue. A l’annonce de la couverture, je n’avais pas été si emballée que certains. Si j’avais adoré les photos du shooting, l’idée des robes et de la cours royale me paraissait cependant trop identique à celle de la saga « La Séléction », que j’avais eu l’occasion de lire sans pour autant l’apprécier plus que ça. Sans vous mentir, j’avais même peur de m’ennuyer pendant ma lecture. Après tout, que peut-on bien suivre d’autres que les mésaventures d’une bourgeoisie de riches obsédés par la beauté suprême ?

Eh bien figurez-vous que ce livre m’a mis une claque. Je craignais d’être déçue ? J’ai été comblée ! Et ce n’est pas peu dire. Si ce roman n’a pas été un coup de cœur, je ne peux nier que je l’ai trouvé purement addictif.

Camille est la Belle que nous suivons dans ce premier opus. Elle fait partie de ces protagonistes que j’aime énormément. Vous savez, du genre forte tête, avec un tempérament de feu et qui se remarque des autres en restant fidèle à elle-même. Si la pression de la royauté lui fait parfois courber l’échine, elle demeure fidèle à elle-même et n’a cessé de me rendre du rêve. Bien sûr, j’ai parfois désapprouvé son comportement, après tout, elle n’est qu’une jeune femme un peu naïve avec un peu trop de paillettes dans les orbites oculaires. #SORRYNOTSORRY.
Malgré tout, elle demeure juste et loyale à ses émotions. Si elle commet une erreur, elle sait la réparer par la suite et cela, tout en assumant les conséquences de ses actes. Oui, voilà comment j’aime mes personnages. Voilà comment je l’aime, elle, Camille.

Contrairement à ce à quoi je m’attendais, j’ai été très emballée par cette histoire de royauté. La perfection, la beauté absolu, le zéro défaut, l’argent à débauche… Très peu pour moi. Trop ennuyeux. Or, ici, les habitants d’Orléans tombent dans une dépravation flagrante à la recherche de l’irréprochable et du surnaturel. S’en est presque à vomir. J’ai beaucoup admiré Camille pour avoir réussi à endurer tout cela sans rechigner. Etre une Belle n’a définitivement rien de facile et pour rien au monde je ne souhaiterais le devenir. Si la beauté à un prix, il ne devrait pas nous l’être imposé.

Bien sur, ce premier volet regorge de personnages en tout genre. Des faibles, des sournois, des vicieux et des fous. Oui, il y a une majorité affolante de personnages fous… Et je parle là de fous en tout genre : des obsédés, des dingues, des malavisés… #SENDTHEMHELP.

En d’autres termes, plutôt que de traiter du côté prince charmant, robe de bal et pluie d’étoiles sur leurs corps surfaits, on entre dans un monde en pleine proie à la débauche, ce qui est très surprenant. Et bien que l’histoire soit quelques peu prévisible, « Les Belles » nous offre 465 pages de pure plaisir et suspens. D’autant plus que le dénouement final nous laisse supposer un deuxième tome tout aussi bluffant. Je suis impatiente de découvrir tout ça !

4 Etoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s