Archives pour la catégorie Non classé

Le Feu Secret, T2 La Cité Secrète – Carina Rozenfeld & CJ Daugherty

les-infos-pratiques

Titre : La Cité Secrète
Auteures : CJ Daugherty & Carina Rozenfeld
Date de sortie : 20/10/2016
Edition : Collection R
Thèmes : Magie, Malédiction, Pouvoirs …
Résumé : Au sein des murs fortifiés du Saint Wilfred’s College d’Oxford et entourés d’alchimistes qui ont pour mission de les protéger à tout prix, Taylor et Sacha sont à l’abri des forces obscures… Pour l’instant.Mais l’horloge tourne. Dans sept petits jours, Sacha fêtera ses dix-huit ans, et la malédiction ancestrale qui jusqu’alors le rendait invincible va le tuer, déchaînant sur le monde des cohortes démoniaques.Il n’existe qu’un moyen d’empêcher cela : Taylor et Sacha doivent se rendre au cœur de la Cité médiévale de Carcassonne, là où la malédiction a été proférée, et y affronter les démons.Le voyage sera extrêmement périlleux. Et des créatures monstrueuses les attendent de pied ferme.Mais à mesure que les forces obscures descendent sur Oxford, leur marge de manœuvre se réduit à un choix simple : affronter leurs pires cauchemars, ou perdre ce qu’ils ont de plus cher.

Lire la suite Le Feu Secret, T2 La Cité Secrète – Carina Rozenfeld & CJ Daugherty

Les Chroniques Lunaires – TOME 1 : Cinder, Marissa Meyer

les-infos-pratiques

Titre : Les Chroniques Lunaires, T1 – Cinder
Auteure : Marissa Meyer
Date de sortie : 7/03/2013
Edition : PKJ
Thèmes : Science-Fiction, Contes, Cyborg …
Résumé : Chroniques lunaires
Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…
Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

lavis-de-c-k-sith

La première fois que je me suis prêtée à la lecture du Tome 1 des Chroniques Lunaires, c’était en 2014, et pour être très honnête avec vous, je n’avais pas du tout accroché. Absolument pas. Je n’avais d’ailleurs jamais terminé le livre, et je n’avais pas non plus pour intention de l’achever. Vous dire que je ne comprenais pas l’engouement qui se développait autour de cette Saga dès la sortie de Scarlet, Cress et Levana reviendrait à vous dire la vérité. Longtemps, je me suis demandée si le soucis ne venait pas de moi. Peut-être  étais-je dans une mauvaise période ? Cela arrive, nous en avons toutes connue une. C’est pourquoi, après qu’on m’ait conseillée de lui donner une nouvelle chance, me promettant qu’à partir du livre 2 tout serait bien plus intéressant, j’ai ouvert Cinder pour la deuxième fois.

Très sincèrement, ça n’a pas été un coup de cœur. Je me souvenais très bien de ce que j’avais déjà lu auparavant, et puis, m’étant spoilée la fin du tome 1, il n’y avait à mes yeux aucune surprise. Strictement aucune. Sauf quelques petits détails sans importance. Concrètement parlant, il n’y a pas de renversements de situation, pas de rebondissements stupéfiants … Hormis une romance plutôt basique, il n’y a pas de quoi tenir sérieusement le lecteur en haleine. Sauf, peut-être le personnage de Levana en elle-même. En effet, je trouve Cinder d’une … Naïveté affligeante. Persuadée que la fuite est, et sera toujours, l’unique solution, elle est la seule chose qui retarde l’histoire. Elle impose son rythme au lecteur, et s’en est quelque peu lassant. Cela dit, elle reste un personnage pour qui ont éprouve rapidement de la sympathie. Malgré ses airs, elle reste une Cendrillon futuriste, et sa condition familiale est plus qu’exaspérante. C’est très certainement la raison pour laquelle je n’ai pas fait toute une esclandre. Bien que Cinder soit du genre distante, j’ai apprécié son côté cassant et innocent qui lui a donné plus d’humanité qu’aucun autre cyborg ne pourrait avoir.

Pour en revenir au concept du livre, la réécriture moderne de nos contes de princesses, il faut dire que j’ai vraiment adoré le principe. Je suis une adepte des réécritures, oui, et j’aime constater que les ressemblances entre chaque histoires peuvent créer des récits tous autant différents les uns que les autres. Et l’aventure d’une Cendrillon mécanique m’avait très fortement attirée. Oh que oui ! Raison pour laquelle je ne me suis jamais débarrassée de Cinder. Concernant le style d’écriture de Marissa Meyer, il faut savoir que c’est très abordable. La fluidité des ses phrases permet au lecteur de ne pas se perdre dans la profondeur des propos des personnages qui, parfois, s’emportent dans des dialogues assez longs (suffisamment en tout cas pour me faire décrocher en temps normal …) question mécanique.

Je dois dire tout de même que, bien que le début soit plutôt long à se mettre en place, la fin reste intrigante. En effet, je me demande ce que Cinder compte faire. Bien heureusement pour moi, j’ai Scarlet sur ma bibliothèque et je pense me mettre très rapidement à la lecture de ce deuxième tome. J’ai hâte de découvrir de quelles manières l’auteure s’y prend afin de croiser les histoires de chaque protagniste.

Pour conclure, je dirais donc que malgré un premier tome peu convaincant pour ma part (car Dieu seul sait que à quel point cette saga représente tout pour d’autres personnes), je m’offrirais très volontiers le plaisir de découvrir Scarlet qui, selon les dires, demeure un personnage extrêmement intéressant. J’attends alors de voir, pour juger.

2-5-etoiles

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?